Comment réussir une landing page efficace en 4 points clés

4 clés pour réussir votre landing page La landing page, aussi appelée la page de destination, est un enjeu majeur dans une stratégie marketing. Elle doit être optimisée, attrayante et convaincante, mais surtout… elle doit convertir ! Pour réaliser une landing page efficace et transformer un...

  7 min.

4 clés pour réussir votre landing page

La landing page, aussi appelée la page de destination, est un enjeu majeur dans une stratégie marketing. Elle doit être optimisée, attrayante et convaincante, mais surtout… elle doit convertir ! Pour réaliser une landing page efficace et transformer un simple visiteur en client, voici quelques critères et conseils pour réaliser vos landing pages et augmenter votre taux de conversion de manière significative.

 

SOMMAIRE :

 

Qu’est-ce qu’une landing page ?

Page d’atterrissage, page de destination, la landing page porte bien des noms, mais elle dispose d’un but unique : convertir un visiteur en lead. Elle ne doit pas être confondue avec la page d’accueil. Cette landing page s’inscrit dans une stratégie de contenu marketing : c’est sur cette page qu’atterrit un visiteur après avoir cliqué sur un lien contenu dans une newsletter, une publicité, etc.

Cette landing page peut être temporaire, pour une offre, une promotion, une campagne qui se limite dans le temps.

 

À quoi sert la landing page ?

La landing page peut avoir plusieurs rôles :

  •         vous souhaitez récolter des informations sur vos visiteurs (adresse postale, mail, etc.) ;
  •         vous souhaitez vendre un produit ou un service ;
  •         vous souhaitez proposer des devis ;
  •         proposer un livre blanc à télécharger, une vidéo, une formation, etc.

Si la landing page s’accorde avec de nombreuses solutions, elle n’a en revanche qu’un but unique : celle de pousser votre visiteur à faire ce que vous attendez de lui : acheter un produit, s’inscrire à une formation, etc. Et pour cela, à vous d’apporter un contenu assez convaincant pour pousser le visiteur à agir.

 

La conception de la landing page

Le contenu de la landing page, aussi bien le fond que la forme, se soigne tout particulièrement. Avant de vous lancer dans sa conception, vous devez répondre aux questions suivantes.

  •         Quel est votre public cible ?
  •         Quels sont les objectifs à atteindre avec cette page de destination ?
  •         Quels supports mettre en place pour que le visiteur arrive sur cette landing page ?

Plus vos réponses sont claires et plus vous savez ce que vous faites. Votre message est donc plus compréhensible et séduisant pour le visiteur.

 

Où placer le lien vers la landing page ?

Les canaux sont nombreux pour déposer le lien vers la landing page. La stratégie de content marketing pour convier un prospect à un parcours d’achat (buyer journey) doit être pensée en amont pour être efficace. Voici quelques canaux digitaux qu’il est possible d’exploiter pour mener directement à votre landing page.

  •         Des CTA placés sur votre propre site.
  •         Un e-mailing marketing qualifié sur lequel est intégré un CTA renvoyant à l’offre exposée dans la landing page.
  •         Publiez le lien direct de votre landing page sur vos réseaux sociaux.
  •         Proposez un contenu sponsorisé à des partenaires et autres éditeurs de site.

 

3 bonnes raisons de créer une landing page

La landing page est un outil indispensable pour la conversion et s’inscrit dans une stratégie marketing efficace. Au cœur du canal de conversion, elle est un levier majeur pour votre finalité commerciale et donc votre business.

Mais attention, elle vient compléter une campagne de publicité ciblée et réussie, qui a déjà réussi à toucher les bonnes personnes. Sans un travail en amont, elle ne peut être efficace ni atteindre les objectifs de conversion fixés.

  1.       Vous augmentez vos leads qualifiés et enrichissez votre base de données.
  2.       Avec le développement de la recherche sur mobile, une landing page géolocalisée à plus de chance de convertir et de développer un business.
  3.       Votre landing page adresse un message unique à un visiteur et répond à un besoin précis : vous augmentez la confiance du visiteur dans ce que vous proposez et la qualité du produit et du service en est renforcée.

 

 

Comment construire une landing page efficace ?

Vous l’avez compris, impossible de vous passer d’une landing page. Il est donc temps de penser sa conception. Design, contenu structuré, formulaire, bouton CTA, à vous de moduler cette landing page pour qu’elle ait un impact déterminant sur votre visiteur.

Attention, il n’existe pas un seul modèle de landing page. Vous devez la moduler en fonction de votre service, produit, du message que vous tenez à faire passer… Une landing page est donc surtout personnelle.

 

Exemple de landing page :

exemple landing page

Un titre percutant et clair

C’est l’élément qui s’affiche en premier et qui attire le regard du visiteur. Votre titre doit être clair, concis et envoyer un message percutant. Le visiteur doit comprendre immédiatement de quoi il est question et ce qu’il va trouver sur cette page.

S’il ne comprend pas, il risque de quitter rapidement cette page et d’impacter votre taux de rebond. N’oubliez pas, votre landing page répond à un besoin, un manque du visiteur. Le titre doit apporter un certain soulagement, une réponse à une interrogation, un manque, etc. Une petite dose d’empathie n’est pas inutile dans votre titre.

 

Un contenu structuré

Après le titre vient le descriptif de votre service ou produit. Et comme le titre, vous devez être concis et aller droit au but. Oubliez les larges paragraphes. Pensez plutôt textes courts, listes à puces, quelques passages mis en exergue…

Optez pour une dizaine de lignes maximum pour expliquer votre offre. Vos textes doivent être parfaitement optimisés.

 

Un visuel attractif et pertinent

Un support visuel a souvent plus d’impact qu’un long texte. Un visuel est obligatoire si vous vendez un produit. Le visiteur doit savoir, en un coup d’œil, ce qu’il va acheter. S’il s’agit d’un livre blanc en PDF, vous pouvez le mettre en scène et le représenter comme un livre papier.

Une vidéo de présentation attractive peut apporter d’autres arguments. La mise en scène de votre produit dans le quotidien du visiteur suffit à convaincre de son utilité.

Mais attention, là encore, utilisez une vidéo courte, montée par un professionnel. Comme pour une description textuelle, votre message doit être concis et accessible.

 

Le formulaire de contact

Comment obtenir des coordonnées de vos leads si vous ne leur créez pas un espace pour le faire ?

Le nombre d’informations dont vous avez besoin dépend du stade où vous en êtes dans votre funnel de conversion.

Un call to action (CTA) efficace

Le bouton Call To Action est indispensable à votre landing page. Il dépend lui aussi de votre objectif. Le message laissé sur ce bouton est compréhensible immédiatement.

  •         Télécharger
  •         S’abonner
  •         Demander à être appelé
  •         Rejoindre le groupe
  •         Acheter…

D’un point de vue graphique, le bouton CTA doit être assez visible.

Call-to-Action : 9 exemples inspirants | SLN Web

 

Nos astuces pour réussir votre landing page

Maintenant que vous savez quoi mettre dans votre landing page, il est temps de vous apprendre quelques astuces pour optimiser le taux de conversion.

 

Un design professionnel

Votre landing page doit répondre à des critères visuels pour se montrer efficace. Oubliez les photos vues et revues des banques gratuites, n’essayez pas non plus de réaliser un montage graphique si vous maîtrisez à peine Photoshop.

Laissez le soin à un graphiste professionnel de vous soumettre quelques projets en rapport avec votre produit ou service. Il a l’avantage de disposer des bons outils et de connaître les dernières tendances.

 

Penser « mobile first »

Faut-il encore le rappeler ? Votre landing page doit être responsive et s’adapter pleinement à n’importe quelle résolution d’écran, surtout de mobile. Passer de l’ordinateur au mobile ne doit faire perdre aucun pouvoir, aucun élément à votre landing page.

Une page d’atterrissage qui n’est pas conçue pour une expérience mobile est une page complètement ratée qui ne convertira jamais.

 

Supprimer les doutes

Avant de mettre en ligne votre landing page, vous devez juger de son efficacité. Trouvez un cobaye dans votre équipe qui n’a absolument pas travaillé sur ce projet. Placez cette personne devant cette page et donnez-lui 5 secondes pour observer la page. Interrogez-la ensuite sur ce qu’elle a vu, sur le message qu’elle a compris. En cas de doute ou d’interrogations, ou pire, de message incompris, revoyez votre copie.

En revanche, si tout est clair, vous pouvez mettre en ligne votre landing page.

 

A/B testing : une étape obligatoire

De la même façon que vous pouvez tester une campagne e-mailing, vous pouvez tester deux versions d’une landing page. C’est même particulièrement recommandé ! Le but est simple : les internautes tombent de manière aléatoire sur la version A ou la version B.

L’analyse des statistiques fait le reste et détermine (en fonction de vos KPI attendus) quelle version est la plus performante des deux.

 

L’utilisation du chatbot

On retrouve le chatbot de plus en plus sur les landings pages. C’est un nouvel outil de l’inbound marketing.

Ce robot qui discute avec votre visiteur peut être un atout pour entrer en contact avec lui et obtenir des informations autrement que sur un formulaire traditionnel. Mais le chatbot n’a vraiment d’intérêt que s’il est pertinent et que son paramétrage est efficace. Certaines discussions peuvent même se montrer originales !

Le chatbot est un donc un moyen facile de séduire le visiteur, à condition que la discussion ait un autre niveau que « oui / non / je n’ai pas compris. »

 

Les avis de vos clients ou retour d’expérience

La landing page est le lieu pour convaincre : quoi de mieux que d’afficher l’avis de vos clients sur vos services ou produits ?

En fonction de votre objectif, de votre secteur d’activité, l’impact de ces avis est affirmé par un affichage complet du profil du client. Cela peut être un avis sur les réseaux sociaux avec nom, prénom et commentaire sur le service en question. Vous pouvez également disposer de témoignage avec le nom, prénom et la fonction de votre client.

L’affichage de ces avis doit rester crédible et pertinent pour vos cibles.

 

Enlever tout élément perturbateur

Une landing page réussie suscite toute l’attention du visiteur. C’est pourquoi il n’est pas rare de voir ces landing pages s’afficher en plein écran. La barre de navigation n’est plus accessible ni les favoris, aucune interférence ne vient dissiper votre client potentiel.

Vous avez alors toute la concentration de votre visiteur. La qualité de votre landing page devrait, en théorie, le pousser à l’action et interagir avec elle.

 

Ajouter les boutons des réseaux sociaux

Votre futur client peut devenir votre meilleur ambassadeur. Si votre travail de persuasion est efficace, si vous l’avez convaincu de votre produit, ou service ou de votre offre, il a certainement envie de partager à son propre réseau le « bon plan » qu’il vient de découvrir.

Facilitez-lui la tâche et ajoutez à votre landing page les boutons pour le partage social. Car même si votre client n’a pas pour réflexe de partager, le fait de voir ces boutons l’incitera à le faire de manière naturelle.

 

La page de remerciement

Ne sous-estimez pas cette étape. Votre visiteur a réalisé tout ce que vous attendiez de lui : il a acheté, il s’est abonné, il a souscrit une formation… Remerciez-le ! Ajoutez une page de remerciement, invitez-le à vous rejoindre sur les réseaux sociaux ou à revenir vers vous pour un retour d’expérience, plus tard.

N’hésitez pas à soigner votre landing page, surtout si vous comptez améliorer votre taux de conversion. Ne négligez pas cette étape et prenez le temps de la construire. De nombreux outils peuvent vous aider à la construire, c’est le cas notamment de Hubspot.

Une équipe de professionnels, spécialisée en stratégie de contenus et rédaction web, peut vous guider pour établir la landing page la plus appropriée à votre offre et à vos prospects.

 

——————————- À retenir ——————————-

Augmenter son taux de conversion passe par le référencement naturel !

N’oubliez pas d’optimiser la landing page pour le référencement ! Vérifiez ainsi :

  •         le temps de chargement de votre page ;
  •         la balise Alt des images ;
  •         le design responsive ;
  •         un code HTML et CSS propre.
  •         le mot-clé de la page.

 

 

 

 

Avez-vous trouvé cette article utile ?

    Recevez nos tout derniers articles dans votre messagerie.

    Toute l’actu qui vous intéresse directement dans votre boîte mail : astuces de rédaction, meilleures pratiques SEO, clés de performances…

    Laissez-nous votre email...
    et désinscrivez-vous quand vous le souhaitez.

    (En cliquant sur le bouton s'abonner, vous acceptez les conditions d'utilisation de nos services)