Quels sont les 10 meilleurs logiciels anti-plagiat ?

  Vous cherchez à vérifier l’authenticité d’un texte avant de le publier sur votre site internet ? Découvrez les meilleurs logiciels anti-plagiat, gratuits ou payants, pour passer au peigne fin tous vos contenus web.   Logiciels anti-plagiat : quel est leur fonctionnement ? Ut...

  8 min.

 

Vous cherchez à vérifier l’authenticité d’un texte avant de le publier sur votre site internet ? Découvrez les meilleurs logiciels anti-plagiat, gratuits ou payants, pour passer au peigne fin tous vos contenus web.

 

Logiciels anti-plagiat : quel est leur fonctionnement ?

Utiliser un logiciel de détection de plagiat : quel intérêt ?

Sur Internet, le plagiat peut être une véritable plaie pour votre site, mais aussi pour l’image de marque de votre entreprise. En plus de nuire au référencement naturel de votre site web (sanctions par Google), le fait d’avoir des contenus plagiés contribue à bâtir une mauvaise réputation autour de votre entreprise. Car, comment revendiquer qu’il s’agit bien de votre texte sans aucune preuve d’originalité ?

Qui plus est, le plagiat est considéré comme étant un délit et est soumis à des sanctions pénales. 

Afin de vous prémunir contre les contenus dupliqués, il est important de vérifier l’authenticité de vos textes. C’est à ce moment qu’intervient l’utilisation d’un logiciel anti-plagiat, gratuit ou non. 

Celui-ci permet de détecter le plagiat en analysant les documents numériques. Il s’agit d’un outil de lutte et de prévention qui permet de mieux protéger la propriété intellectuelle de chacun. 

 

Comprendre le fonctionnement d’un logiciel anti-plagiat 

Les vérificateurs de plagiat en ligne sont simples d’utilisation. En général, vous avez le choix entre trois procédés : 

  • copier et coller votre texte dans la zone blanche prévue à cet effet, 
  • télécharger le document à analyser,
  • charger l’URL de la page web à vérifier.

Doté d’algorithmes, le logiciel anti-plagiat recherche les ressemblances entre votre texte et sa base de données ou des contenus indexés par les moteurs de recherche. Il détecte le plagiat d’un document, qu’il s’agisse d’une portion similaire ou l’entièreté du texte.

Pour les mettre en évidence, il surligne les similitudes et précise les sources qui présentent des correspondances. 

Le logiciel de détection de plagiat délivre le résultat sous forme de deux scores : le pourcentage du contenu plagié et celui du texte authentique. 

 

10 meilleurs logiciels anti-plagiat gratuits et payants

Il existe de nombreux outils de vérification anti-plagiat en ligne actuellement. Voici notre sélection de 10 logiciels, gratuits et payants, pour répondre à vos différents besoins.

 

Search Engine Reports

Ce logiciel de détection de plagiat permet l’analyse de 1 500 mots (Search Engine Reports ne propose pas de version payante pour les plus gros volumes de mots). Sa prise en main est simple et il est en français. 

Il est possible de charger le texte à partir d’un document sur votre ordinateur, de tester une URL ou d’entrer le contenu dans la zone blanche. Vous pouvez également exclure de l’analyse jusqu’à 5 URL. 

Les rapports sont cohérents et indiquent le pourcentage de contenu dupliqué et d’authenticité. En revanche, c’est un outil assez lent pour générer les résultats.

En plus de la vérification de plagiat, Search Engine Reports offre la possibilité de reformuler un texte (jusqu’à 2 000 mots) et de vérifier la grammaire — même si sur ce plan, il n’égale pas Antidote, l’un des leaders en matière de correction orthographique, grammaticale et syntaxique.

 

DupliChecker

DupliChecker est un logiciel de vérification de plagiat 100 % gratuit. Il permet d’analyser jusqu’à 1 000 mots d’un texte sans abonnement. Il est donc nécessaire de scinder votre document en plusieurs parties s’il est plus long que 1 000 mots. 

Son utilisation est illimitée, vous n’êtes pas soumis à une quantité spécifique.

C’est un outil fiable et intuitif qui s’utilise en copiant et collant votre contenu, en chargeant un fichier ou en insérant l’URL. 

Il est plutôt rapide (compter environ 2 minutes) et affiche les résultats en pourcentage du texte plagié et du texte unique. Il livre également les sources identifiées en cas de similarités.

En plus, DupliChecker permet de vérifier la grammaire de vos documents, car il est partenaire de Grammarly. 

Pour les gros volumes de textes, le logiciel propose des formules payantes.

 

Copyscape

Copyscape est l’un des logiciels anti-plagiat les plus populaires et parmi les plus efficaces et fiables du marché.

Cette solution de détection de plagiat propose plusieurs outils et services :

  • un gratuit, dédié à comparer et contrôler l’originalité de deux contenus mis en parallèle. Vous pouvez ainsi comparer en temps réel le contenu de deux adresses URL ou de deux textes copiés et collés dans les champs respectifs.
  • un payant, « copyscape premium », qui consiste en un logiciel anti-plagiat, accessible en ligne ou en mode API, pour une recherche complète, portant sur des sources online et offline. Une version gratuite 
  • un service anti-fraude qui repose sur la vérification automatique de votre site Internet. Ce service, Copysentry, est dédié en particulier aux gros sites Internet afin de s’assurer que leur contenu n’est pas volé et utilisé sur d’autres sites.

Combien coûte Copyscape Premium ?

Sa formule payante repose sur l’achat de crédits. 3 crédits par recherche jusqu’à 200 mots, puis 1 crédit par tranche de 100 mots supplémentaires. Ainsi, l’analyse d’un texte de 1 500 mots vous coûtera 16 crédits, soit 0,16 $.

Même s’il fonctionne en anglais, il est très efficace pour permettre de lever le doute sur le plagiat d’un texte français.

 

Je veux des contenus authentiques et performants ! Prenons rendez-vous ! 

Duplicate Content Checker

Il s’agit d’un autre logiciel gratuit pour détecter les duplications de texte sur le web.

Vous pouvez l’utiliser de deux façons : en copiant le texte (dans une limite de 150 mots) ou en recherchant le plagiat à partir d’une URL. 

Ce logiciel peut être utile si vous avez des petits extraits de contenus à vérifier ou des pages web entières déjà publiées. Duplicate Content Checker est en anglais, mais délivre les résultats en français. Il dispose d’une interface simple et intuitive. Les résultats de plagiat sont rapides, ils vous indiquent si des doublons existent ou non. 

 

PrepostSEO

En version gratuite, PrepostSEO analyse jusqu’à 1 000 mots par contenu sans compte et jusqu’à 1 500 mots en étant enregistré.

Si vous avez des besoins de volumes plus élevés, des formules payantes sont disponibles (de 5 000 mots à un nombre illimité).

La comparaison des textes est rapide, et se fait depuis le dépôt d’un fichier à partir de Google Drive ou de l’ordinateur ou d’un copier-coller dans la zone de recherche.

PrepostSEO ne propose pas la vérification à partir d’une adresse URL, ce qui peut être handicapant si vous devez analyser un texte déjà en ligne. Son interface est simple d’utilisation et il est possible de sélectionner une URL à exclure de la vérification anti-plagiat.

 

Small SEO Tools

Le logiciel anti-plagiat gratuit Small SEO Tools vérifie les contenus dans une limite de 1 000 mots.

Le texte peut être collé dans la zone de recherche ou importé depuis un fichier. Celui-ci peut provenir de l’ordinateur, de Dropbox ou de Google Drive. Small SEO Tools accepte différents formats : .doc, .docx, .txt, .tex, .odt, .PDF ou .RTF. 

Lorsqu’il détecte un contenu dupliqué, les morceaux de textes apparaissent en rouge et le texte d’origine est indiqué. Dans le rapport, vous retrouvez le pourcentage du contenu plagié et original.

 

Sribbr

Plébiscité par les étudiants, le détecteur de plagiat Scribbr exploite la plus grande base de données au monde, ce qui fait de lui l’un des logiciels de vérification les plus performants pour l’identification de contenus copiés.

Clairement positionné pour répondre aux besoins des universitaires, l’outil est simple d’utilisation et permet d’éviter les textes copiés-collés ou les contenus paraphrasés pour délivrer une meilleure qualité des rapports, mémoires de fin d’études, thèses et autre études de cas.

Ce logiciel propose 3 niveaux de prix :

  • Jusqu’à 7 499 mots : 14,95 €
  • De 7 500 à 49 999 mots : 24,95 €
  • Plus de 50 000 mots : 34,95 €

 

Quetext

Quetext passe en revue un texte de 500 mots maximum grâce au copier-coller, dans sa version gratuite. Il dispose d’algorithmes pointus permettant des analyses de plagiat approfondies.

Les rapports d’analyse délivrés sont clairs et faciles à comprendre : les similarités sont soulignées et il indique le pourcentage de plagiat.

Il bénéficie d’une fonctionnalité de citation intégrée. Cependant, le vérificateur anti-plagiat Quetext permet d’avoir seulement trois essais gratuits, avant de passer à la version payante qui peut se révéler assez coûteuse (9,99 $/mois).

 

Copyleaks

Avec Copyleaks, vous pouvez effectuer jusqu’à 20 recherches de plagiat gratuites mensuellement de 2 500 mots.

Ce détecteur anti-plagiat utilise l’intelligence artificielle pour mettre en exergue le texte plagié et les paraphrases. Il détecte les doublons et le plagiat, même si le texte a été traduit dans une langue étrangère.

Il est en plus possible de numériser un contenu depuis un smartphone, car Copyleaks s’appuie sur la technologie OCR.Ses rapports sont simples, téléchargeables et partageables.

 

PlagScan : notre coup de cœur 

En tant que favori des logiciels anti-plagiat, nous avons nommé… PlagScan ! Aux côtés de Copyscape, il est en effet l’un des logiciels les plus efficaces du marché.

Sa prise en main est facile, il est intuitif et livre des résultats très fiables.

La vérification du plagiat s’effectue en quelques secondes, à partir de documents téléchargés depuis votre ordinateur, Google Drive ou encore Dropbox.

Il est également possible d’insérer le texte en le copiant et le collant. L’authenticité des textes ressort dans un rapport d’analyse clair contenant le taux de plagiat et la liste des sources. Trois couleurs sont utilisées : le rouge pour les similitudes exactes avec les contenus d’origine, le bleu pour un texte potentiellement modifié et le vert pour les citations.

Pour les rédacteurs, il permet une visualisation simultanée du texte vérifié et du texte plagié ; ce qui facilite la réécriture pour un rendu plus qualitatif.

De plus, les documents téléchargés ne sont pas conservés afin de protéger les données des utilisateurs.

 

Combien coûte PlagScan ?

Seul inconvénient peut-être : PlagScan n’est pas gratuit. En ouvrant un compte, vous achetez un certain nombre de « PlagPoints » qui sont décomptés à chaque analyse.
Sachant qu’un 1 PP est consommé tous les 100 mots, votre document de 1 500 mots vous coûtera 15 PP.

Quatre forfaits sont disponibles, allant de 50 PP pour 4,99 € à 800 PP pour 39,99.

L’analyse de l’authenticité de votre texte de 1 500 mots vous coûtera ainsi entre 1,50 € si vous avez le plus petit forfait et 0,75 € pour le plus gros forfait.

En cadeau de bienvenue, PlagScan offre 20 PP (soit 2 000 mots de vérification anti-plagiat gratuits).

PlagScan.com

Ouvrir un compte PlagScan

N’hésitez pas à tester l’outil :

Simple, rapide, fiable, partageable… Chez RédiCom, il a notre préférence 🙂

 

La petite histoire de PlagScan :

PlagScan et Urkund (la référence anti-plagiat pour les universitaires et écoles à l’international, bien connue des étudiants) se sont unies en 2020, créant ainsi Ourginal en 2020 qui a rejoint, un an plus tard, le groupe Turnitin qui s’est donné pour mission de préserver l’intégrité de la recherche et de l’enseignement.

 

Les logiciels anti-plagiat sont incontournables pour vérifier l’unicité de votre texte et offrir un contenu authentique aux internautes. Indispensable en SEO, un contenu à forte valeur ajoutée contribue à améliorer votre référencement naturel et ainsi votre visibilité. Du côté des logiciels anti-plagiat gratuits, attention toutefois à une fiabilité parfois relative.

À noter également que ces derniers se rémunèrent notamment par la publicité — ce qui affecte parfois le confort d’utilisation.

Chez RédiCom, tous les contenus produits font l’objet d’une vérification anti-plagiat systématique avant livraison. Le rapport ainsi généré est fourni au client afin que lui-même puisse prouver la paternité de ses contenus en cas de besoin auprès d’un tiers. 

 

Au fait… ce texte possède 0 % de plagiat ! 

analyse plagscan 0%

 

Avez-vous trouvé cette article utile ?

    Recevez nos tout derniers articles dans votre messagerie.

    Toute l’actu qui vous intéresse directement dans votre boîte mail : astuces de rédaction, meilleures pratiques SEO, clés de performances…

    Laissez-nous votre email...
    et désinscrivez-vous quand vous le souhaitez.

    (En cliquant sur le bouton s'abonner, vous acceptez les conditions d'utilisation de nos services)